4 minutes
de lecture

Commerçants et artisans : comment communiquer sur vos engagements environnementaux ?

vendredi 04 juin 2021

Plus que jamais, les français sont attentifs à leur mode de consommation, ils sont de plus en plus nombreux à privilégier une consommation responsable

Les commerçants et les artisans ont donc tout intérêt à faire connaître et à communiquer sur leurs engagements environnementaux. ♻️

🔎 Aujourd’hui en France, il existe de nombreux labels permettant de certifier ces engagements, mais les commerçants et les artisans sont encore peu nombreux à en demander l’obtention. 

📣 ROBIN dresse la liste de ces labels ainsi que les avantages et inconvénients que présente l’obtention de ces labels, pour vous aider à communiquer plus facilement sur vos engagements auprès de votre clientèle. 

 

🔹 Quels labels existent pour certifier un engagement environnemental ? 

 

🔎 Le label  « Commerçants “Zéro déchets » 

L'association Zero Waste France partant du constat que les commerçants produisent de nombreux déchets plastiques, essentiellement des emballages non recyclables, elle a créé avec des associations locales, le label « Commerçants “Zéro déchets  » pour récompenser et donner de la visibilité aux commerçants qui font l’effort de réduire leurs déchets et qui permettent à leurs clients de venir avec leurs propres contenants


📝 Comment ? 

Ce label est disponible dans certaines villes telles que Paris, Valenciennes, Strasbourg et Lyon. 

Il suffit pour le commerçant de se rapprocher de l’association locale la plus proche de son commerce pour demander à bénéficier de ce label. 

Le commerçant doit prendre une série de 12 engagements vis-à-vis de sa pratique et de sa clientèle, tels que la non proposition automatique de couverts ou de sacs en plastique, la mise en place d’une consigne pour certains petits contenants et l’acceptation des contenants personnels des clients. 


💡 Pour connaître tous les engagements à prendre, vous pouvez consulter ce guide de l’association Zero Waste France. 


💰 Combien ça coûte ? 

Il est totalement gratuit pour les commerçants de prendre part à cette campagne de sensibilisation et d’afficher ce label. 


⏳ Pour combien de temps ? 

L’affichage du label n’est pas encadré dans une certaine durée

Mais on ne peut que conseiller au commerçant de cesser de l’afficher lorsqu’il ne respecte plus les 12 engagements, faute de quoi, il peut envoyer un mauvais signal à sa clientèle. 


🔎 Les labels du Commerce engagé : 

Créé par l’association Ecoscience Provence, ce label permet aux consommateurs d’identifier les commerçants qui ont une démarche  d'économie responsable et d’écologie. 

💡 A savoir, il est également défini comme un outil à la disposition des collectivités locales afin de redynamiser le tissu économique, de sensibiliser aux enjeux environnementaux et de réduire les émissions carbones sur le territoire. 


Ce label est divisé en 4 labels, tous destinés à un type particulier de professionnel. 🚩

Ainsi, il existe : 

  • le label « Commerce Engagé », pour identifier les commerçant aux pratiques responsables ;
  • le label « Producteur Engagé », pour identifier les producteurs favorisant les circuits courts et les produits sains ;
  • le label « Restaurateur Engagé », pour identifier les restaurateurs luttant contre le gaspillage alimentaire et proposant une cuisine locale et de saison ;  
  • le label « Marché Engagé», pour identifier les marchés sur lesquels les circuits courts sont favorisés


📝 Comment ? 

Ces labels sont disponibles dans certaines collectivités locales, à l’image du Territoire du Pays d’Aix et de la communauté de commune Cœur du Var.

Pour savoir si votre commerce peut en bénéficier, je vous invite à prendre contact avec l’association au numéro suivant : 04 94 69 44 93 ou via leur site internet.


🔎 Le label  « Répar’Acteurs »

Les Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA), en collaboration avec l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), ont créé un label réservé aux artisans engagés dans une démarche de développement durable. 


Ce label est attribué aux artisans qui offrent des services de réparation de divers objets : électroménagers, vêtements, chaussures, vélos…

Ces réparations permettent aux consommateurs de renoncer à l’achat d’un nouveau bien et de réduire leur niveau de déchets. 


💡 A savoir, en obtenant ce label, l’artisan sera répertorié sur l’annuaire des réparateurs, annuaire à portée nationale. I

l pourra ainsi être identifié par les consommateurs de la France entière. 


📝 Comment ? 

Avant d’attribuer ce label, la CMA demande la signature d’une charte d’engagement imposant le respect de divers pratiques telles que :

  • la promotion de la réparation auprès de la clientèle,
  • l’utilisation du kit de communication donné par la CMA, ou
  • la participation à des événements collectifs pour la promotion de la réparation. 

💡 A savoir, ces engagements peuvent varier d’une CMA à une autre.

Mais ils restent des engagements assez peu contraignants par rapport aux avantages qu’ils peuvent procurer. 

Pour avoir un exemple concret de cette charte d’engagement, vous pouvez consulter la charte d’engagement de la CMA Auvergne-Rhône-Alpes. 

L’artisan doit se rapprocher de la CMA dont il dépend pour connaître les modalités précises de la signature de cette charte, modalités qui peuvent varier selon les CMA. 

👉 Pour connaître la CMA à contacter, vous pouvez consulter l’annuaire des CMA. 

💰 Combien ça coûte ?

L’obtention de ce label est uniquement subordonnée à la signature d’une charte.

L’artisan ne doit verser aucune somme d’argent.

⏳ Pour combien de temps ? 

Ce label n’est pas octroyé pour une durée déterminée. 

L’artisan y a droit tant qu’il respecte les engagements de la charte. 📌


🔎 Le label  « Agri’éthique »

L’attribution du label « Agri’éthique » repose sur le respect de 3 grands engagements :

  • la garantie d’un revenu juste aux producteurs,
  • la préservation de l’emploi local,
  • des pratiques respectueuses de l’environnement et du bien-être animal

💡 A savoir, près de 2500 professionnels sont certifiés par ce label national, avec plus de 31 filières et métiers représentées telles que la boulangerie, la boucherie et la fromagerie. 

 

📝 Comment ? 

L'artisan ou le commerçant doit se rapprocher d’Agri’éthique, filiale d’une coopérative agricole, pour connaître les modalités précises d’obtention de ce label. 

🔎 Le label « Ecolabel Européen »

Créé dans les années 1990 par la Commission Européenne, ce label bénéficie d’une portée européenne et d’une forte notoriété auprès des consommateurs européens depuis plus de 25 ans. 

Il a pour but de promouvoir et de donner de la visibilité aux produits et services respectueux de l'environnement. 

💡 A savoir, 24 catégories de produits et de services peuvent être certifiés par ce label.

Par exemple, les produits cosmétiques, les vêtements, les chaussures, ou encore les hôtels et les campings. 

📝 Comment ? 

L’artisan ou le commerçant doit suivre un processus de certification assez long, constitué de 6 étapes

  • La réalisation d’une étude d’éligibilité, pour confirmer la possibilité d’obtenir ce label pour les produits ou les services fournis par l’artisan ou le commerçant ; 
  • La réalisation de tests et d’essais, pour tester le respect du cahier des charges ; 
  • La réalisation d’un audit dans les locaux du demandeur du label ; 
  • La réalisation d’un rapport à la suite de l’audit ; 
  • L’obtention de la certification ; 
  • La réalisation d’actions de surveillance et de contrôle du bon respect des engagements pris ; 

💡 A savoir, le cahier des charges de la certification Ecolabel varie selon la catégorie de produits ou de services à certifier.

Les engagements à respecter peuvent également différer d’un produit à un autre, en fonction de leurs caractéristiques propres. 

Ce label est attribué, après la réalisation du processus de certification, par une société tierce, spécialisée dans la certification et l’attribution de label, telle que Afnor Certification. 

⚠️ Pour connaître les sociétés fiables de certification, il est fortement conseillé de prendre contact avec la direction régionale de l’ADEME dont vous dépendez. 

Pour connaître les coordonnées de cette direction régionale, vous pouvez consulter cet annuaire.  📌

💰 Combien ça coûte ? 

Cette procédure de certification est payante. Le prix varie en fonction de la catégorie de produits ou de services et de la société en charge de la certification. 

👉 Pour en savoir plus sur ce label, vous pouvez consulter cette page de l’ADEME. 

 

🔹 Quels sont les avantages d’une telle communication ?

La communication de ses engagements environnementaux par le commerçant ou l’artisan, via principalement l’obtention d’un des labels présentés, a d’indéniables avantages

👍 Ainsi, le commerçant ou l’artisan responsable peut bénéficier d’

  • Un signe distinctif, notamment par l’affichage du label obtenu sur la devanture, leur permettant de se distinguer des autres commerçants et artisans ; 
  • Une reconnaissance de ses engagements environnementaux, très appréciés aujourd'hui par une grande partie des consommateurs français ; 
  • Un outil de communication fort et notoire, tant au niveau national que local ; 
  • Une récompense pour le titulaire et ses salariés de leurs engagements, devenant ainsi une source de motivation au quotidien ; 
  • Un gage de confiance et de qualité pour ses clients, conduisant à de meilleures ventes ;
  • Une apparition sur des répertoires de commerçants et artisans engagés

 

🔹 Quels sont les inconvénients ? ‍‍

La mise en avant par le commerçant ou l’artisan de ses actions en faveur de l’environnement, par l’obtention de labels présente très peu d’inconvénients. 

Le commerçant ou l’artisan doit, toutefois, prendre en compte ces inconvénients dans sa décision de se lancer dans ces démarches.

👉 Ainsi, il doit avoir conscience que : 

  • Le processus d’obtention peut être long
  • Parfois, le label n’est octroyé que pour une durée limitée, obligeant à renouveler les démarches ; 
  • L’obtention d’un label engage le titulaire au respect de certains obligations ;
  • Des inspections surprises peuvent avoir lieu, imposant au titulaire une certaine rigueur au quotidien pour respecter les engagements pris.

Qui est ROBIN ?

L'interlocuteur rassurant qui anticipe les problèmes juridiques des entrepreneurs

Comment cela fonctionne ? 

À l'aide d'une plateforme dédiée numérique et téléphone, disponible 7 jours sur 7, posez votre question avec vos mots, nous vous offrons 20 minutes au téléphone avec un avocat expert pour vous répondre

Mettre ROBIN à disposition de mes entrepreneurs

Pour poser votre première question juridique à ROBIN ou prendre contact avec l'équipe, prenez rendez-vous avec nous. 

Autres articles

Copyright © 2021 ROBIN. Tous droits réservés.